Poésies

Sinueuse... Ma route passée

L’allure suturée, haine parsemée, regards exorbités
Sur les traces d’un certain passé
Exactitude de la pensée, cette rage du fond des temps qui s’exprime
Aux abords haletants
À la recherche d’un élan, une clef,
Un mystère à dévoiler pour que le sens puisse exploser.
Et enfin se sentir vibrer,
Porté aux nues
Électrifié
Sans autre joie que de marcher
Dans la lumière
Extasiée.

Philippe Bergès

Commentaires

Un referencement gratuit sur Google. Site référencé par Aquitaweb