Poésies

Une soirée d’été

Les gens, jeunes et moins jeunes, se promènent dans la ville.
Les quais sont animés … sans animation.
Les flashs des appareils photo ou des portables crépitent.
Les amoureux s’arrêtent et s’embrassent sans se soucier des passants.
Sur le pont de pierre se croisent les promeneurs et les vélos.
La Garonne est majestueuse avec ses reflets de lumière multicolores.
La vitesse est grisante sur la piste cyclable,
Mais attention aux passants !

Une place, un grand théâtre, une musique inappropriée...
De la techno, étrange…
Des jeunes assis sur les marches.
Un chanteur américain a amené sa sono.
Des gens, debout , clairsemés, l’écoutent attentivement.
D’autres s’avancent pour mettre une pièce dans son chapeau.
Ah ! Si c’était la fête.
Dommage, c’est le 12 juillet, avant-veille de la Fête Nationale...

Commentaires

Un referencement gratuit sur Google. Site référencé par Aquitaweb