Poésies

Tourments

Je danse avec les maux
D’une société infâme
Comme ces adolescents
Qui mentent à leurs parents

Car il n’y a aucun mot
Pour réchauffer leurs âmes
Seuls face aux tourments
Ils s’enlisent dans le temps

C’est la réalité vulgaire
Qui vient frapper à leur porte
Ils se retrouvent ventre à terre
lorsque tombent les feuilles mortes

Nous dansons tous sur les maux d’une société infâme
Où l’argent roi étouffe l’enfant dans son berceau
Si les parents pourtant eux n’en font pas un drame
c’est qu’ils ne connaissent pas la signification des mots

Commentaires

Un referencement gratuit sur Google. www.ReferencementGratuit.com