Poésies

A Saint François Xavier patron des missionnaires

Tu contemples les Saints
Moi, j’aime les teutons
Je suis comme les miens
On aime les saxons

En dormant tu es bien
Et moi je fais le con
Tu aimes donc les cons
Préférerais tu les Saints

Avoue ce serait bien
D’être à l’unisson
Avoue ce serait bien
D’unir les cons les Saints

audio

Commentaires

Un referencement gratuit sur Google. www.ReferencementGratuit.com