Philosophie, Spiritualité, psychanalyse

Maurice Zundel

« Dieu n’est pas un pharaon, une autorité, une limite, une menace extérieure, une obligation, un devoir, une religion cérémoniale formulée dans le caté ! », « Croire en Dieu n’engage à rien, croire en l’homme engagea tout ! », « Dieu est à genoux devant l’homme ! »… nous révèle Maurice Zundel.
Ce génial prêtre suisse (1897-1975) connaît depuis sa disparition, un succès grandissant qui se répand bien au-delà du monde chrétien parce qu’il touche justement à l’universel. Cet écho retentissant s’explique par l’aspect prophétique de cet étonnant mystique qui, dès le début de sa prédication, a placé l’homme au centre et au cœur de sa spiritualité.

Maurice Zundel nous veut libre : libre vis-à-vis de Dieu, des autres comme de nous-mêmes. Cette liberté, gagnée par une « libération de soi », est exigeante mais nous hisse à des sommets. « Un génie mystique ! ». Ainsi parlait le pape Paul VI de celui qui prêcha, à sa demande, sa retraite au Vatican en 1972.
Transcendant les frontières humaines et religieuses, celui qui fut, entre autres, le confesseur de l’Abbé Pierre, rejoint chacun d’entre nous au travers de ses livres (une vingtaine) et de ses homélies et conférences (retranscrites puis publiées).
À côté d’une fondation en Suisse qui lui est dédiée, d’association des amis de Maurice Zundel AMZ, en France (http://amz-france.fr), en Suisse, en Belgique et au Canada, des groupes d’échanges et sèment partout. L’homme et la pensée ne cessent également d’inspirer de nouveaux auteurs. 

Commentaires

Un referencement gratuit sur Google. Site référencé par Aquitaweb