Poésies

Poudré de rose et ceint de bleu…

Poudré de rose et ceint de bleu
Le printemps caresse la plaine
Son âme d’amour toute pleine
De Bellefontaine à Saint-Leu.*

Lors les jardins remplis de grâce
Offrent à nos yeux leurs trésors
Leurs premières fleurs nez dehors
Tout comme aux balcons et terrasses.

Les tulipes, les primevères
Ont mis leur robe de gala
Quelques-unes sans tralala
Toutes belles, jamais sévères !

Les arbres portent leur habit
Du plus beau vert, celui si tendre
Des bourgeons éclos sans attendre
Sous le soleil joyeux qui rit.

L’air est si doux, il nous appelle
Avec les jolis chants d’oiseaux
Et tous les parfums qui, nouveaux,
Nous montrent que la vie est belle !

Poudré de rose et ceint de bleu
Le printemps caresse la plaine
Son âme d’amour toute pleine
De Bellefontaine à Saint-Leu*.

© Johanne Hauber-Bieth (17 mars 2014)

Commentaires

Un referencement gratuit sur Google. Site référencé par Aquitaweb