Poésies

L’Été

Hiver, tu apportes le repos,
Pour se retrouver au printemps … créatif.
Automne, tu permets ce retour sur soi.
Toi : Été … tu donnes vie à nos énergies subtiles.

Lorsque ta présence m’habite,
L’éternité envahit mon être,
Qui s’ouvre, telle une fleur offerte,
A la lumière d’un jour nouveau.

Tous les esprits tu éveilles,
Éclos à la sève du printemps.
Ils virevoltent … s’élancent
Vers des amours … des découvertes buissonnières.

Un rayon lumineux
Se glisse sous ma porte,
Me sort du sommeil, des rêves nocturnes,
Ouvre mon cœur aux plaisirs qui s’annoncent.

L’été éclate … un matin de printemps
Qui s’évapore … sous le soleil brûlant,
Apporte à la terre … cet élan d’énergie,
Aux êtres, aux plantes … cette ivresse joyeuse.

L’astre vivifiant embrase les cœurs
Qui s’entrelacent,
Dans la nature apaisée ,
Se font des caresses au gré du temps.

Le soleil alors alourdit la terre
De ses reflets rougeoyants,
Plonge dans la torpeur
Toute vie qui s’étire langoureusement.

Les cigales … orchestrent
La nature éblouie, qui
Accroche dans les têtes
Des moments d’éternité.

Hommes et femmes s’évadent … libres
A la poursuite de leur rêve
Sur des chemins joyeux,
Vers des rivages lointains.

Les vacanciers s’élancent sur les plages
Tels des fauves dans la savane … qui
Se fondent au bleu de l’azur,
Se mêlent à leur proie … s’en imprègnent.

Les vagues … pétillent
En gouttelettes d’argent,
Éclaboussent les nageurs
De paillettes … ciselées par le soleil perçant.

Le soir arrivé … les esprits se régénèrent
Dans une effervescente ronde de rires,
Emplissent l’air, plus léger,
D’une gaieté incandescente.

Je regarde … au crépuscule
Les étoiles qui tombent du ciel
Sur la falaise en feu,
Inondant la nature de reflets changeants.

Le grillon … égaie
Le silence du soir … qui
Gagne la vallée … pour
L’envelopper … d’une douceur angélique.

Serge Lapisse

Commentaires

Un referencement gratuit sur Google. Site référencé par Aquitaweb